Les femmes de trente ans et plus doivent savoir sur l’acide folique

18 avril 2018
11147 Views
Ce que toute femme dans la vingtaine et la trentaine devrait savoir sur l'acide folique

Les femmes de trente ans et plus doivent savoir sur l’acide folique.




Indispensable au développement.

L’acide folique est indispensable au développement normal de la colonne vertébrale, du cerveau et du crâne des bébés, et réduit le risque de certaines anomalies congénitales. La prise chaque jour d’un supplément multivitaminique contenant 0,4 mg d’acide folique contribue à réduire le risque que le bébé développe une anomalie du tube neural (ATN). Le tube neural de l’embryon se forme dès les premiers jours et les premières semaines après la conception, et les cellules du tube neural sont celles qui constitueront le système nerveux central du fœtus.

Une ATN se produit lorsque les ouvertures du tube neural ne se ferment pas correctement en début de grossesse, souvent même avant que la femme sache qu’elle est enceinte, ce qui entraîne des anomalies de la colonne vertébrale, du cerveau et du crâne pouvant entraîner la mort du bébé ou une incapacité qui persistera toute sa vie.




Comme la plupart des grossesses sont non planifiées et que les ATN se développent très tôt suivant la conception (avant même que la femme se sache enceinte). Les médecins recommandent aux femmes en âge de procréer de prendre de l’acide folique, même si elles ne prévoient pas tomber enceintes.

Si vous planifiez une grossesse, les médecins conseillent de prendre le supplément pendant au moins trois mois avant de devenir enceinte, et de continuer à le prendre pendant la grossesse.

Quelle quantité devons-nous prendre ?

La quantité requise n’est pas énorme : il suffit de prendre chaque jour une multi vitamine contenant 0,4 mg d’acide folique. Certaines femmes devront absorber une dose plus élevée, par exemple celles qui ont le diabète de type 1 ou 2, une maladie cœliaque ou une affection rénale. Demandez à votre professionnel de la santé si vous devez prendre une dose plus élevée.



Les aliments comme le maïs, les légumineuses, les lentilles et même les oranges sont de formidables sources d’acide folique. Par contre, ils n’en contiennent pas assez pour remplacer la prise d’un supplément. C’est pourquoi il est important que les femmes en âge de procréer prennent une multi vitamine contenant de l’acide folique, même si elles ne prévoient pas devenir enceintes.




Pour obtenir davantage de renseignements, consultez le site www.canada.ca/sante.

Sources : www.leditionnouvelles.com

Les femmes de trente ans et plus doivent savoir sur l’acide folique


Voici plus de contenue sur les voyages et les plus belles plages du monde.


Vous avez aimé cet article ? Partagez et commentez !

ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE

Sélectionner une ou plusieurs listes :

You may be interested

Les bienfaits de voyager en famille avec de jeunes enfants
Actualité
31721 views
Actualité
31721 views

Les bienfaits de voyager en famille avec de jeunes enfants

Wafa Majdoub - 13 mai 2024

Voyager avec de jeunes enfants peut sembler une tâche intimidante pour de nombreux parents. Cependant, les avantages de ces expériences surpassent largement les défis rencontrés. Ce guide…

Les 5 Clés du Bonheur selon Tal Ben-Shahar: Une Checklist pour le Bien-être Quotidien
Actualité
31722 views
Actualité
31722 views

Les 5 Clés du Bonheur selon Tal Ben-Shahar: Une Checklist pour le Bien-être Quotidien

Wafa Majdoub - 10 mai 2024

Tal Ben-Shahar, expert en psychologie positive, nous rappelle que le bonheur est la clé de la réussite, pas l'inverse. Découvrez comment intégrer les cinq clés du bonheur…

Découvrir le Bonheur avec Tal Ben-Shahar : Un Guide Complet
Actualité
31717 views
Actualité
31717 views

Découvrir le Bonheur avec Tal Ben-Shahar : Un Guide Complet

Wafa Majdoub - 10 mai 2024

Dans un monde où la quête du bonheur est souvent associée à la réussite matérielle, Tal Ben-Shahar, professeur renommé à l'Université Harvard, nous invite à repenser cette…

Most from this category