Aujourd’hui, beaucoup de drogues à usage récréatif contiennent plus de substances mortelles

26 avril 2018
10945 Views
Aujourd'hui, beaucoup de drogues à usage récréatif contiennent plus de substances mortelles

Aujourd’hui, beaucoup de drogues à usage récréatif contiennent plus de substances mortelles




Les opioïdes, comme le fentanyl, causent des effets néfastes sur la partie de votre cerveau qui contrôle la respiration. Ils peuvent ralentir la respiration et mener à une perte de conscience et même à la mort, surtout si votre organisme n’est pas habitué à ces substances.

Connaître les risques et les gestes à poser en cas de surdose peut sauver une vie. Si vous consommez des drogues ou connaissez quelqu’un qui le fait, voici quelques points à prendre en considération :




Ne consommez jamais de drogues lorsque vous êtes seul.

  • Rendez-vous dans un site de consommation supervisée ou de prévention des surdoses pour consommer (s’il y en a un dans votre communauté).
  • Songez à prendre de plus petites doses.
  • Assurez-vous d’avoir avec vous de la naloxone (vous ou la personne qui vous accompagne), et de savoir comment l’administrer.
  • Si vous soupçonnez qu’une personne près de vous fait une surdose, téléphonez au 911 et restez avec elle jusqu’à l’arrivée des secours.

La naloxone est un médicament qui peut temporairement neutraliser les effets d’une surdose d’opioïdes. Il est possible de se procurer une trousse de naloxone sans ordonnance dans de nombreuses pharmacies, dans certaines cliniques sans rendez-vous et unités de santé communautaires, et auprès de certaines organisations non gouvernementales locales. Votre pharmacien peut vous conseiller sur la façon d’utiliser et d’administrer la naloxone de façon adéquate et sécuritaire.



Il est également essentiel de savoir reconnaître les signes d’une surdose. Ces signes comprennent les suivants : lèvres ou ongles bleutés; perte de conscience; ne pas pouvoir se réveiller; bruits d’étouffement, gargouillis ou ronflement; respiration lente, faible ou absente; difficulté à rester éveillé.

Si vous êtes témoin d’une surdose ou pensez l’être, restez avec la personne et téléphonez au 911 ou au numéro d’urgence local. La Loi sur les bons samaritains secourant les victimes de surdose confère l’immunité contre les accusations de possession simple et les accusations d’infraction en lien avec la violation de conditions d’une libération conditionnelle, d’une mise en liberté provisoire, d’une ordonnance de probation ou d’une ordonnance de sursis. Cette loi protège la victime de surdose, les personnes qui demandent une intervention d’urgence, qu’elles demeurent sur place ou non, ainsi que toutes les personnes qui se trouvent sur les lieux à l’arrivée des secours.




En communiquant avec les secours d’urgence et en demeurant avec la victime de surdose, vous pouvez contribuer à sauver une vie.

Pour en savoir plus, consultez le site canada.ca/opioïdes.

Vous avez aimé cet article ? Partagez et commentez !

You may be interested

Comment élever des enfants avec un budget limité
Actualité
29911 views
Actualité
29911 views

Comment élever des enfants avec un budget limité

Palam - 20 septembre 2020

Comment élever des enfants avec un budget limité (EN) La vie de famille peut entrainer des coûts importants, comme les fournitures scolaires à l’automne, les activités parascolaires…

Une nouvelle étape de vie pour votre chiot
Actualité
29910 views
Actualité
29910 views

Une nouvelle étape de vie pour votre chiot

Palam - 20 septembre 2020

Une nouvelle étape de vie pour votre chiot (EN) Bien que la pandémie associée à la COVID-19 ait facilement pu entraîner un baby-boom, il semble que tout…

La série Netflix Kobra Kai, la suite des films culte The Karate Kid
Actualité
29892 views
Actualité
29892 views

La série Netflix Kobra Kai, la suite des films culte The Karate Kid

Palam - 19 septembre 2020

La série Netflix Kobra Kai, la suite des films culte The Karate Kid Le film original Karate Kid est sorti en 1984, c'était un film d'arts martiaux…

Most from this category